Edmée De Xhavée

J'ai lu.... "La plume de l'ange"
de Jean-Pierre Meyer

par Edmée De Xhavée



Finalement, je lis pas mal de livres de Chloé des lys (mon éditeur favori, découvreur de talents et tout et tout, et le boss a une bouille si adorable qu'on lui pincerait les joues du matin au soir...) sans faire de commentaires. Franchement, je ne saurais pas!

Ici, je viens d'avoir 4 jours de congé (oui, quatre, qu'on se le dise, je n'en reviens toujours pas, mais j'avais "économisé" des jours sur ma grosse provende de 15 annuels... ) et j'ai enfin lu et savouré ce livre de Jean-Pierre Meyer.

Que dire? Je ne parlerai pas de ce que d'autres décriront mieux que moi s'ils le font, le style, les ressemblances ou originalités etc...

J'ai adoré l'écriture, avec un vocabulaire bien riche mais sans en faire trop, et aussi les personnages mis en scène, Marie si fantasque et subtile, qui connaît sa fille avec quelques années d'avance, Babou qui fonce parfois trop, impétueuse et sincère, qui fait mal où elle passe (y-compris à elle-même), et Enzo dont je suis amoureuse jusqu'à mon dernier souffle mais qui aurait eu malgré tout du mal à me faire faire de l'escalade pour toucher le ventre des anges car j'ai la trouille sur une chaise.

L'amour d'Enzo et Babou est ... un de ces amours qui n'a besoin que d'avoir été pour rester. Bien sûr, j'ai eu "mon Enzo", et j'ai donc plâné en plein accord avec cette magnifique narration.

Un livre pas banal, un hymne à la liberté. J'en ai encore le froid de l'air de la montagne sur les joues ! Il y a un beau et court texte sur les ours aussi, dont j'ai savouré chaque ligne.

Voilà, ce n'est pas une analyse qui vous permet de savoir si vous aussi, vous allez craquer... lisez le blog de Jean-Pierre, faites vous une idée de son style, et décidez! Moi, comme on le comprend, j'ai aimé!