Interview...

Laetitia Troisi


Pseudo ou nom réel ?
C'est mon nom réel, tout simplement.

Où habites-tu ?
Je suis originaire de Morlanwelz dans la région du Centre mais je vis à Mons depuis quatre ans et je m'y plais beaucoup. C'est une ville très agréable avec beaucoup de distractions à portée de main.

Une famille, des enfants…
Je vis avec mon compagnon, Sylvain.

Sucré ou salé ?
Sucré. Je ne peux pas me passer de chocolat et de pâtisseries.

Que fais-tu dans la vie ?
Je suis prof de langues dans l'enseignement de promotion sociale. Je donne cours à de futurs guides touristiques et à des employés de bureau. Je travaille aussi comme traductrice indépendante.

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
J'ai commencé il y a deux ans après avoir connu une année assez difficile. J'ai eu envie d'imaginer le parcours d'une jeune femme qui connaissait aussi toute une série de problèmes et qui finissait par réussir à s'en sortir.

As-tu déjà publié quelque part ?
Non, je n'ai encore rien publié.

As-tu déjà remporté des prix ou obtenu une reconnaissance quelconque ?
Non plus.

Pourquoi Chloe des Lys ?
Parce que c'est une maison d'édition qui donne une chance aux débutants et qui ne pense pas qu'à gagner de l'argent à tout prix.

Quel ouvrage vas-tu publier ?
Le titre est "Rien ne va plus". C'est l'histoire d'une jeune femme qui accumule les problèmes au travail, dans sa vie amoureuse, dans sa famille et qui décide de partir quelques temps chez une amie dans le Sud de la France pour faire le point. Là, elle va avoir l'occasion de changer totalement de vie grâce à des rencontres et des événements imprévus. Mais ce n'est pas une histoire triste même s'il lui arrive parfois des choses assez graves, il y a toujours un peu d'humour.

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
Je parle de mon livre le plus possible autour de moi, dans mon entourage, les bibliothèques,...

Dres projets pour la suite ?
Je suis en train d'écrire un second roman mais il n'est pas encore terminé.

Pourquoi écris-tu et comment ?
J'ai toujours adoré lire et imaginer des histoires, essayer de deviner ce qui se passait dans la vie des autres,...J'ai eu envie de partager ce que j'imaginais. Avant de commencer à écrire, je réfléchis longtemps à ce que j'ai envie de raconter. Puis, quand j'ai vraiment une idée de ce que je veux faire, j'écris mon histoire et je la relis plusieurs fois pour l'améliorer.

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
Un de mes auteurs préférés est Nicole de Buron, qui écrit sur la vie des femmes en général et qui raconte de simples événements de la vie de tous les jours mais toujours de façon très drôle et très originale. Mais j'aime beaucoup de styles de livres très différents.
Pour le moment, je lis beaucoup de Douglas Kennedy. J'aime aussi beaucoup la littérature régionale, les auteurs comme Christian Signol et Marie-Paul Armand qui racontent comment vivaient les gens dans le passé. Pour le cinéma c'est la même chose, j'aime presque tous les styles de films à part les westerns et la science-fiction.

Un ami ou une amie dont tu aimerais qu’on parle ?
Je n'ai pas envie de parler d'une personne en particulier. Mes amis sont les mêmes depuis l'université et des années après, on se revoit toujours régulièrement. Je trouve ça très chouette qu'on ne se perde pas de vue.

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
La lecture, le cinéma, un peu de sport (aquagym, jogging ,...) et surtout les voyages, c'est ma passion.

As-tu un blog ou un site ?
Non, je suis simplement inscrite sur Facebook.

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
L'hypocrisie. Les gens qui font la morale aux autres alors qu'ils font dix fois pire qu'eux.

Un souhait ?
J'en ai des tas: pouvoir continuer à écrire, voyager,...

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
Tu dois avoir beaucoup de temps libre puisque tu es prof?