Interview...

Jonathan Siel


Pseudo ou nom réel ?
Jonathan SIEL (pseudo)

Où habites-tu ? Explique…
J'habite à Lobbes, du côté de Charleroi. C'est sympa, c'est à la fois rural tout en étant proche de grandes villes. Mais je ne suis pas un "pur" Carolo. Je me considère plus comme un Louviérois. J'y ai vécu près de 25 ans.

Une famille, des enfants…
J'ai une femme et je suis un heureux papa depuis deux mois.

Sucré ou salé ?
Pourquoi choisir? Les deux bien sûr !!! Je suis un bon vivant. J'aime bien manger de tout. Entrée, plat, dessert... je réponds présent à chaque fois.

Petit, que voulais-tu faire ?
Je voulais devenir traiteur-restaurateur. Cela m'est passé. Et puis je rêvais d'être journaliste sportif.

A quelle figure historique aimerais-tu ressembler ?
Mozart ! La première Rock Star de l'histoire ! Il a dû s'éclater à mort.

Ton truc contre le stress ?
Je n'ai pas de truc. Souvent le stress me permet d'être plus performant plutôt que de me paralyser. Mais je ne suis pas un grand stressé.

Que fais-tu dans la vie ?
Ouf ! Alors j'ai fait beaucoup de choses ! J'ai commencé par être journaliste pendant plus de deux ans en presse écrite et télé. Ensuite, je me suis lancé dans l'enseignement. J'ai donné cours pendant trois ans de français, de sciences sociales, de communication. A des ados et à des adultes. Actuellement, je travaille dans le secteur bancaire...et je donne toujours des cours en horaires décalés.

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
Cela doit faire deux ans. Je ne sais plus trop comment c'est arrivé. Cela faisait deux ou trois ans que j'avais quitté le journalisme. Et l'écriture me manquant. J'avais un besoin. J'en ai parlé avec ma femme et elle m'a dit "lance-toi". J'ai pris le PC et en quelques mois j'avais rédigé mon tout premier projet.

As-tu déjà publié quelque part ? Et quoi ? Quel genre ?
Jamais ! C'est pour cette raison que cela a été une énorme surprise d'avoir un retour positif du comité de lecture. Quand j'ai envoyé mon projet, je ne voulais pas trop y croire. Et au final, cela a fonctionné. Je tiens à remercier la maison d'édition de m'avoir fait confiance.

As-tu déjà remporté des prix ou obtenu une reconnaissance quelconque ?
Non pas de prix. Je suis un novice dans le milieu. Etre publié est pour moi déjà une belle récompense ??

Pourquoi Chloe des Lys ?
Comme je ne connaissais pas du tout le milieu de l'édition, j'ai commencé à chercher sur internet des maisons belges. Chloé des Lys ont été les premiers à me répondre. En plus, le retour était positif !

Quel ouvrage vas-tu publier ?
C'est un recueil d'anecdotes de différents milieux professionnels que j'ai connus. Je grossis de temps en temps le trait, je caricature mais toutes mes histoires sont vraies. Cela va de la cheffe incompétente au collègue complètement bourré lors d'une fête d'entreprise. J'ai du mal à définir ce genre. Ce sont des "chroniques" humoristiques, à prendre au second degré. Ou au premier ??

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
Je commence à en parler autour de moi. J'ai encore quelques contacts dans le milieu des médias. Je n'ai pas trop réfléchi à la question.

Projets pour la suite ?
J'ai commencé à écrire un autre ouvrage. J'ai aussi un projet BD. A voir si cela va se concrétiser.

Pourquoi écris-tu et comment ?
J'ai parfois ce besoin de m'exprimer d'une autre façon. J'ai cette envie d'écrire ce que je ressens un certain moment. Cela peut me prendre d'un coup et donc j'allume le PC et je m'y mets jusqu'à ce que l'inspiration me quitte. Parfois je prends des notes au vol. Quand un fait du quotidien me révolte ou me fait rire, je l'écris rapidement. Je n'ai pas de méthode précise.

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
J'adore aller voir des pièces de théâtre, des concerts, des opéras. J'aime plein de styles différents. En musique, j'écoute du classique mais aussi du rock ou du reggae. Actuellement, je suis en train d'écouter Caravan Palace. Un groupe français d'electro-swing. Il faut les voir en concert, ils déchirent tout ! En peinture, je suis un fan de Dali. En cinéma, j'adore les films de Tarantino ou de Scorsese. Plus proche de chez nous, La Cité de la Peur et Dikkenek sont des films que j'ai vus une vingtaine de fois. Niveau littérature, je lis actuellement "Qui a tué Roland Barthes" de Laurent Binet. Un livre complètement décalé sur le milieu intellectuel français des années 70-80.

Un ami ou une amie dont tu aimerais qu’on parle ?
Comme ça je ne vois pas. j'aimerais juste remercier ma femme de m'avoir poussé pour le projet.

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
Je joue de la musique : piano, batterie. Je fais du basket depuis plus de 20 ans. Je suis accro.

As-tu un blog ou un site ?
Pas pour l'instant. Mais j'y songe.

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
L'injustice et l'intolérance qui sont bien présentes actuellement dans la société. Le fait que Nainggolan ne soit pas sélectionné chez les Diables, ça m'énerve aussi !

Ta citation favorite ?
La routourne va vite tourner. (F. Ribéry)

Une qualité et un défaut ?
Je me remets souvent en question. Je considère que c'est une qualité. Mon défaut, c'est que j'ai tendance à être un peu flemmard par moments.

Un souhait ?
Qu'un comédien adapte mon livre au théâtre?

Est-ce indiscret de te demander si tu crois en dieu ?
J'en sais rien ! J'arrive pas à répondre à cette question. Mais je crois aux valeurs véhiculées par la Bible (présentes dans d'autres livres religieux).

As-tu peur de vieillir ?
NOn. J'ai juste peur de perdre mes cheveux.

__