Interview...

Gilles Quéré


Pseudo ou nom réel ?
Nom réel. Je n’ai pas hésité longtemps vu que ça sera très certainement mon unique livre, l’idée de cette pièce est vieille de plus de 30 ans, de l’époque où avec quelques copains on se voyait bien brûler les planches. Il m’a fallu 15 ans pour la ré-écrire, tout en alexandrins, changer la fin, et puis encore 15 ans pour qu’elle soit éditée. On peut donc dire que c’est donc l’œuvre de toute une vie, alors autant mettre mon vrai nom, ça mange pas de pain.

Tu habites où ?
Au nord de Bordeaux, pas très loin des Antilles.

Sucré ou salé ?
Un peu trop sucré d’après mon médecin.

Ton job ?
Plutôt dans les nuages.

Un souhait ?
La dernière fois qu’on m’a posé cette question c’était un crapaud qui voulait que je l’embrasse en échange. Je me suis bien fait avoir.

Pourquoi t’es chez Chloé des Lys ?
C’est pas de ma faute. J’avais mis ma pièce sur mon blog à la con et une amie belge du net l’a proposé à Chloé des Lys à mon insu. Ce fut une belle surprise.

T’écris quoi ?
Tout est là : http://gilonimo.over-blog.net/ .

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
La mauvaise foi.

Tes livres cultes, tes films cultes, tes personnages cultes ?
Livres :
A 10 ans Robinson Crusoé de Daniel Defoe
A 15 ans A l’ouest rien de nouveau de Erich Maria Remarque
A 30 ans Voyage au bout de la nuit de Céline
Films :
Little Big Man, Danse avec les Loups, tous les Monty Python, tous les Woody Allen
Personnage: Geronimo.

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
Ah ah ah ah ah, et puis quoi encore, vous ne voudriez pas que je vous donne des idées peut-être ?

****

Présentation annonçant la sortie du livre

C’est avec joie et émotion que je vous annonce la naissance de mon premier livre que j’ai décidé d’appeler « L’Enfer est dans le Pacte », il est en bonne santé et pèse ses 145 pages avec de jolis dessins de-ci de-là.
Il a vu le jour à la clinique des éditions Chloé Des Lys et c’est donc un petit belge.
Le papa se porte bien et va aller boire un coup.

Résumé :

Pièce de théâtre en alexandrins. Étonnamment drôle et enlevé malgré la forme hyper classique. Un ange et un démon se partagent les âmes, se font "rouler" par l'une d'elles, s'entendent sur le dos de morts finalement.

Quelques Critiques :

"J'ai tout lu en presque une fois ! Au premier abord la forme m'avait fait laisser de coté pour un moment calme mais une fois dedans on ne lâche plus, j'adore, c'est surprenant à chaque ligne, cela devrait vraiment être joué."
« waw j'adore c'est très bien écrit!! un superbe dialogue...inhabituel! clap clap j'applaudis »
« Je découvre ce soir ton incroyable talent. En plus d'être écrite avec éloquence et toute en vers, ta "pièce" est une excellente satire de notre société. J'avais vraiment envie de voir la représentation; elle mérite vraiment que tu la mettes en scène! »
« En plus, c'est drôle et j'aime ça !!! »
« Quelle maestria ! Comment faites-vous ça ! Vous allier l’humour à des vers parfaits ! J’ai bien ri, je l’avoue, au jeu de ces acteurs Qui passent tour à tour de la finesse aux pleurs, Tout cela dans un rythme qui fleure le bon goût Vous êtes un grand auteur, je vous salue debout ! »
« Je me suis régalée Bravo à toi. »
« Cette pièce pourrait être très triste. Drame dont le banal, l'indifférence banale est le véritable drame. » « Superbe! j'aimerais beaucoup voir ta pièce montée sans jeu de mot aucun, car je l'ai adorée! »