Interview...

François Noul


Pseudo ou nom réel ?
Nom réel

Où habites-tu ?
A Ghoy. Un sympathique village du Hainaut Occidental près de Lessines

Une famille, des enfants…
Une femme et deux enfants

Sucré ou salé ?
Salé

Que fais-tu dans la vie ?
J’ai presté toute ma carrière en qualité d’assistant social auprès du C.P.A.S de Charleroi et dirigé la Ferme Boccace, un outil de réinsertion pour jeunes en difficulté. Aujourd’hui retraité, j’écris, je jardine, j’accompagne les comédiens lorsqu’ils présentent l’un de mes spectacles en Belgique ou en France. Et je m’occupe de 3 délicieux petits enfants.

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
J’écris depuis l’âge de 15 ans. Poésies. Pièces de théâtre en wallon jouées à l’époque par les jeunes du village. A 15 ans, j’étais déjà correspondant local pour ‘’Le Courrier de l’Escaut’’ L’écriture fait partie intégrante de ma personnalité.

As-tu déjà publié quelque part ?
Durant 4 ans j’ai publié une chronique hebdomadaire dans ‘’Le Courrier de l’Escaut’’ ‘’D’Amour et de Bonne Chère’’.Je publie actuellement une chronique mensuelle dans la revue ‘’Notre Jardin".

As-tu déjà remporté des prix ou obtenu une reconnaissance quelconque ?
j’ai obtenu plusieurs prix pour des poésies publiées dans des brochures dont l’une notamment l’a été par votre maison d’édition. Bilbliothêque Ath. Un deuxième prix obtenu à l’espace Senghor à Bruxelles pour une pièce de théâtre.

Pourquoi Chloe des Lys ?
Maison qui m’a été signalée par un journaliste télé avec qui j’ai jadis collaboré dans le cadre de leurs émissions culinaires.

Quel ouvrage vas-tu publier ?
" Jardiner dans les étoiles "
"Ces textes respirent une sensualité truculente mêlés à un humour coquin des plus aiguisés et à un intense sentiment du bonheur de vivre". Michel N’Diay : La Nouvelle Gazette Charleroi
éLa plume et la générosité de François Noul ont fait pousser ces textes somptueux, véritable tranche de roborative campagne. Savourez cette potée de textes truculents". Marcel Leroy LE SOIR
" Ces textes ressuscitent les hommes et les femmes de la terre. Une poésie bucolique se dégage de ce monde rural. Les mots fleurent bon la soupe de légumes bouillants, tapissent la gorge et font battre les cœurs, les situations sont cocasses comme des masques de carnaval ou sont émouvants comme un souvenir de grande communion" Nelley Brousmiche : Le rappel Charleroi.

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
Je suis connu en tant que conférencier pour le Ministère de l’Agriculture en petit élevage. J’ai publié une chronique durant 4 ans dans le Courrier de l’Escaut. Je publie chaque mois un article dans la revue ‘’Notre Jardin’’ J’ai dirigé la ferme Boccace du C.P.A.S. de Charleroi qui a été connue partout en Europe. Télévisons allemande, NO Télé, Télésambre. Diffusion en Hongrie. Visite de ministres zaïrois…De personnalités polonaises…Et j’en passe…et lorsque j’étais jeune je fus très connu comme joueur de balle pelote en nationale notamment avec Brugelette. Mais ça c’est le temps passé... Aujourd’hui certains de mes textes, publiés par votre maison d’éditions, sont mis en scène et fréquemment interprétés par deux comédiens carolorégiens talentueux : Jacky Druaux et Lucélia. Jacky vient notamment d’être sélectionné pour présenter ces textes au festival du conte à Chiny…

Des projets pour la suite ?
Je vis aujourd’hui au jour le jour.

Pourquoi écris-tu et comment ?
J’écris car c’est un besoin physique et mental. J’ai toujours écrit

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
En littérature. Jean-Pierre Hotte. Jean-Pierre Verheggen(c’est un ami) Arthur Maçon.Colette( pour le style), Christian Bobin.
En peinture. Les abstraits.
Musique : Tout..

Un ami ou une amie dont tu aimerais qu’on parle ?
J’aime beaucoup la personnalité de Françoise Lizon. Mais elle ignore l’amour que je lui porte.

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
Le jardinage bio. La peinture abstraite. Le petit élevage. Cuisiner. Arno. William Scheler. Colette Magny….

As-tu un blog ou un site ?
Non. Voir François Noul sur Google

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
La méchanceté et le manque d’humour.

Ta citation favorite ?
C’est récent d’hier et ça m’a fait rire :’’ Dieu a donné un cerveau et des testicules à l’homme mais pas assez de sang pour irriguer les deux.’’

Une qualité et un défaut ?
Je suis bon de nature, trop bon jusqu’à la bêtise

Un souhait ?
Mourir en bonne santé.

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
On peut tout me poser