Interview...

Clarène Meyers


Pseudo ou nom réel ?
Mon nom d’auteur est mon nom réel : Clarène Meyers. Je sais, c’est un prénom peu courant, mais ça existe… C’est la contraction de Claire et Hélène.

Où habites-tu ?
J’habite près de Liège chez mes parents avec mon frère et ma sœur. J’ai bientôt 15 ans et je suis en 4è secondaire.

Petite, que voulais-tu faire ?
Ben, je suis toujours un peu « petite ». Dans deux ans, j’aurai fini mes études secondaires et je pense m’orienter soit vers le droit, soit vers la psychologie, soit vers la traduction. En tous cas, très probablement vers quelque chose de lié à la lecture ou l’écriture, même si mon option principale pour l’instant est math-sciences

Que fais-tu dans la vie ?
Je suis donc une simple étudiante. En dehors de l’école, je fais du badminton, du piano et je lis.

Ton truc contre le stress ?
Penser le moins possible à ce qui me stresse mais continuer à le préparer quand même : je parle des examens d’école, des auditions de piano ou … des interviews

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
Depuis que j’ai appris à lire et écrire, j’ai tout de suite adoré ce moyen de communication. Je préfère d’ailleurs largement écrire que parler. C’est toujours plus facile sur le papier.
Il y a deux ans pendant les vancances d’été, j’ai commencé à rédiger une histoire et j’y ai pris goût. A fur et à mesure des chapitres, l’histoire prenait forme et cela a commencé à aboutir à un projet.

Quel ouvrage vas-tu publier ?
Le premier roman que je vais publier est un roman pour jeunes. C’est un roman « heroic fantasy ». J’ai écrit ce livre pour mon plaisir et celui de mes amis ! Je pense qu’il convient très bien pour les jeunes lecteurs (à mon avis pour la tranche 10 à 15 ans).
L’histoire est celle de deux enfants, Samy, 13 ans, et Lara, 8 ans, qui se retrouvent dans un monde parallèle au nôtre. Les chapitres sont courts (pour ne pas trop décourager les lecteurs paresseux) et j’ai chaque fois essayé de les finir avec une touche de suspense (pour donner l’envie d’aller plus loin).
L’histoire raconte la vie d’un peuple, isolé et très évolué (car ils ont inventé une formule de jouvence et trouvent leur énergie dans le sommeil, sans jamais avaler de nourriture). Mais ce peuple des Fils de la Force et de l’Esprit est soumis aux attaques de la nature et des animaux. Samy et Lara vont les aider à lutter contre la nature hostile mais surtout à comprendre les raisons de sa haine. Comme on peut le deviner, rien n’est vraiment simple : il n’y a pas vraiment de méchants et de gentils, mais seulement parfois des choses qu’on « néglige ».

Pourquoi Chloé des Lys ?
Chloé des Lys est une petite maison d’édition belge et j’aime le travail de ses membres, bénévoles, qui prennent la peine de lire chaque manuscrit jusqu’au bout (et pas juste survoler les premières pages).

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
C’est ce qui me stresse le plus autour de ce roman : la publicité. Je suis pas trop commerciale et la timidité est sûrement une de mes caractéristiques principales. Heureusement, Chloé des Lys est là! Et j’ai aussi plusieurs fans qui sont prêts à faire ma promo.

Tes souhaits en tant qu’auteur ?
Donner le goût de lire, plonger le lecteur dans un monde imaginaire, enchanteur et effrayant à la fois, et montrer que le mal et le bien sont parfois étrangement liés. Si mon projet est un succès (et c’est déjà le cas à mes yeux, car le simple fait d’avoir été acceptée pour publication, c’est déjà génial!), j’espère trouver un jour l’inspiration pour un autre roman, car c’était vraiment une chouette expérience d’écrire ce livre, puis de le faire lire à mon entourage.