Interview...

Marie Hologne


Pseudo ou nom réel ?
Nom réel !

Où habites-tu ?
Ouh là là, euh, ici et là... En ce moment, je vis chez mes parents. Je vais bientôt m'installer à Bruxelles.

Une famille, des enfants…
Un chat, tout au plus.

Sucré ou salé ?
Sucré. Sucré. Sucré.

Petite, que voulais-tu faire ?
Neurologue parce que je pensais découvrir ainsi un moyen de rester immortelle, cuisinière parce que quitte à vivre pour l'éternité, autant bien manger, et poète parce que je devais avoir une certaine prédisposition à la pauvreté. Mes souvenirs sont un peu flous.

A quelle figure historique aimerais-tu ressembler ?
Jeanne d'Arc. Sans tourner au barbecue.

Ton truc contre le stress ?
Je ferme la porte, les volets, j'éteins mon portable et je peins.

Que fais-tu dans la vie ?
Eh bien je vous l'expliquerai quand je l'aurai moi-même compris.

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
À huit ans parce que j'avais reçu un "J'aime Lire" qui racontait l'histoire d'un garçon se mettant à la poésie. J'ai commencé par ça, la poésie, ça me semblait fantastique.

As-tu déjà publié quelque part ?
Une de mes nouvelles a été publiée chez Luce Wilquin suite à un concours de nouvelles policières. Le thème était le strip-tease... Ahem. J'ai écrit l'histoire d'une jeune enquêtrice qui découvrait des vêtements de plus en plus intimes sur les scènes de crimes d'un tueur en série.

Pourquoi Chloé des Lys ?
Parce que je voulais absolument publier dans une maison d'édition belge, et que c'est Chloé des Lys qui a répondu positivement à cette envie !

Quel ouvrage vas-tu publier ?
Je vais publier un roman qui dessine le personnage de Joseph, un fantasme qui n'existe que lorsqu'on l'invente. Besoin d'un ami imaginaire ? Envie d'un fantasme amoureux ? Joseph est à la portée de votre imaginaire. (Je cherche encore un jingle.)

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
J'ai commencé par créer une page Facebook qui circule parmi mes amis. Je vais essayer de faire en sorte que la nouvelle se répande au-delà via le bouche-à-oreille, et j'ai l'intention de créer un WordPress.

Projets pour la suite ?
Un webdocumentaire, un second livre, un film, un jeu vidéo... Pfiou. Ca me fatigue rien que d'y penser.

Pourquoi écris-tu et comment ?
Je n'écris bien que lorsque je ne pense pas à ce que je dis. Je suis quelqu'un qui réfléchit beaucoup trop et écrire me permet de ralentir les rouages de temps en temps.

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
Il y en a trop ! Mais je m'inspire principalement des films que je vois et de Patrick Cauvin, mon auteur préféré (qui à mon avis était lui-même très influencé par le cinéma).

Un ami ou une amie dont tu aimerais qu’on parle ?
Coline Gioux, un auteur fantastique dont l'extrême lucidité m'aidera toujours.

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
Je suis une touche-à-tout : je dessine, je peins, je couds, je fais du modelage, du modélisme, je filme...

As-tu un blog ou un site ?
Mon WordPress est en route ! Ma page Facebook propose des updates sur mes activités artistiques de manière générale : scribouillage, vidéotage et bricolage. https://www.facebook.com/holognemarie

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
Mon frère qui vide la boîte de céréales avant moi. Il le sait, alors maintenant il s'arrange pour laisser un tout petit fond, comme ça, hé, je peux rien dire !

Ta citation favorite ?
"L'ennemi se déguise parfois en géranium, mais on ne peut s'y tromper, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi est à nos portes." Pierre Desproges

Une qualité et un défaut ?
Le perfectionnisme et... le perfectionnisme.

Un souhait ?
Faire les ventes d'Harry Potter, évidemment !

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
Est-ce que vous pensez un jour faire les ventes d'Harry Potter ?