Interview...

Salvatore Gucciardo


Pseudo ou nom réel ?
Nom réel.

Où habites-tu ?
J’habite à Charleroi, près du Château de Monceau-sur-Sambre.

Une famille, des enfants…
Je suis marié et père d’un fils de 24 ans

Sucré ou salé ?
Les deux à la fois.

Petit, que voulais-tu faire ?
Je ne m’en souviens pas.

A quelle figure historique aimerais-tu ressembler ?
A Jésus-Christ.

Ton truc contre le stress ?
Me mettre devant mon chevalet.

Que fais-tu dans la vie ? Explique…
Je suis pensionné et j’ai le privilège de me consacrer à la peinture et à l’écriture.

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
J’ai eu la révélation de l’écriture à 17 ans en lisant Rimbaud, Verlaine, Baudelaire… J’avais un besoin de m’exprimer.

As-tu déjà publié quelque part ?
Oui. Mes poèmes ont déjà été publiés dans plusieurs revues littéraires en Belgique, France, Italie. J’ai publié à compte d’auteur un recueil poétique qui s’intitule « Lyrisme cosmique » que j’ai illustré. Ma poésie et le reflet de mon univers pictural. C’est une démarche visionnaire…

As-tu déjà remporté des prix ou obtenu une reconnaissance quelconque ?
Au niveau pictural, j’ai déjà obtenu plusieurs prix et une reconnaissance.
Au niveau poétique, aucun. Je ne me suis jamais inscrit à un concours. Je figure dans plusieurs anthologies de poésie. A ce jour, j’ai publié un recueil. Je possède d’autres manuscrits qui attendent un éditeur.

Pourquoi Chloe des Lys ?
Je trouve la maison d’édition correcte, chaleureuse, humaine et proche des auteurs.

Quel ouvrage vas-tu publier ?
Un recueil poétique. Dans ce livre, j’essaye d’apporter un regard nouveau dans la façon de concevoir la poésie. J’ai le privilège d’être un peintre à la base. Un plasticien, lorsqu’il s’exprime poétiquement, son verbe est différent par rapport à un pur littéraire. Son esprit est éduqué autrement.
Il me semble que pour le lecteur, il serait intéressant de découvrir cette nouvelle vision poético-picturale. L’œuvre que les Editions Chloé des Lys vont publier s’intitule Méandres. C’est une fresque poétique qui illustre l’homme. Chaque être humain pourra s’y reconnaitre.
C’est un plongeon dans les méandres de l’âme et du monde… C’est une œuvre dominée par un souffle lumineux.

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
Par le réseau de revues, Internet, Facebook.

Projets pour la suite ?
Oui. Il est trop tôt pour en parler…

Pourquoi écris-tu et comment ?
Pour ce qui me concerne, j’écris par besoin. J’ai une foule de chose à dire. La peinture ne me suffit pas comme moyen d’expression. Je me partage entre la peinture et l’écriture.

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
J’ai beaucoup d’admiration pour Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Fédor Dostoïevski, Octavio Paz, Paul Eluard, Stéphane Mallarmé, R.Tagore, Albert Camus, Ernest Hemingway, H.P. Lovecraft, Dino Buzzati, Franck Herbert, John Steinbeck, François Mauriac, André Gide, G. Maupassant, Abraham Merrit, Philip José Farmer, Nikos Kazantzaki, Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Alberto Moravia, Luigi Pirandello, Elio Vittorini, Leonardo Sciascia, Thomas Owen …
Au niveau du cinéma, j’aime Stanley Kubrick, Claude Chabrol, Luchino Visconti, Pier Paolo Pasolini, James Cameron…
En peinture, les peintres qui me sont chers, Michel Ange, Leonard de Vinci, Raphaël, Jérôme Bosch, Sandro Botticelli, Jan Van Eyck, William Blake, Mathias Grünewald, Pierre Bruegel, William Turner, Jean Louis David, Jean-Auguste Ingres, Claude Lorrain, Gustave Moreau, Gustav Klimt, Jean Delville, Amedeo Modigliani, Giorgio de Chirico, Léon Spilliaert, Antoine Wiertz, Max Ernst, Ernst Fuchs…
J’aime l’univers musical d’Antonio Vivaldi, Johann Sébastian Bach, Ludwing van Beethoven, Wolfgang Amadeuz Mozart, Giuseppe Verdi, Richard Wagner, Claude Debussy…


Un ami ou une amie dont tu aimerais qu’on parle ?
Il y en a plusieurs dont j’aimerais parler…

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
Peinture, écriture, dessin.

As-tu un blog ou un site ? Adresse… qu’y proposes-tu ?
J’ai un site que voici : www.salvatoregucciardo.be On peut découvrir ma biographie, mes tableaux, dessins, poèmes, articles de presse…

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
Les personnes qui ne respectent pas l’humain et la nature.

Ta citation favorite ?
On ne vit qu’une fois. Il faut faire ce que l’on aime.

Une qualité et un défaut ?
Pour ce qui concerne une qualité : Je suis un grand passionné. Mon défaut : je travaille trop.

Un souhait ?
Réaliser mes rêves.

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
Peindre et écrire, cela ne sert à rien.