Interview...

Athena Giove


Pseudo ou nom réel ?
Nom réel! Avec ce si joli prénom que mes parents m’ont donné, je ne voudrais pas emprunter de pseudo !!

Où habites-tu ?
J’habite la petite commune de Quaregnon dans la région de Mons dans le Hainaut. J’y ai toujours vécu et habite la même maison depuis 25 ans.
J’y connais énormément de monde, j’y ai pas mal de membres de ma famille, beaucoup d’amis et de souvenirs d’enfance et d’adolescence !

Une famille, des enfants…
Je suis en couple mais ni mariée, ni en ménage et je n’ai pas non plus d’enfants. Je vis toujours avec ma maman et ma petite sœur Talissa âgée de 23 ans. Mon papa est décédé il y bientôt 12 ans d’un cancer mais il est toujours présent dans mon cœur, et est pour moi une grande leçon de courage et de dignité.
J’ai une très belle famille très unie et très aimante, pour le meilleur et pour le pire nous sommes toujours côte à côte, un peu comme un très beau et heureux mariage qui tient !

Sucré ou salé ?
Plutôt salé ! Mais le sucre après le sel et le sel après le sucre est un tout un art dans ma famille (je me comprends). Au final je dirais sucré-salé

Petite, que voulais-tu faire ?
Je pense avoir envisagé plus de métiers qu’ils n’en existent réellement. J’ai surtout toujours voulu suivre mon cœur et choisir parmi toutes mes envies, les plus raisonnables !

A quelle figure historique aimerais-tu ressembler ?
A toutes celles qui ont eu le courage de briser les tabous et l’ignorance des époques passées pour faire grandir l’humanité !

Ton truc contre le stress ?
Ecrire me libère l’esprit, lire me l’occupe, écouter de la musique l’évade, voyager le fait vivre, et manger me fait grossir. Voilà mes outils contre le stress

Que fais-tu dans la vie ?
J’ai terminé mes études en gestion des ressources humaines en juin 2012. Durant mes six années d’étude (j’ai également fait un an de psychologie et de sciences de l’éducation ainsi que deux ans en régendat sciences humaines) j’ai travaillé dans un magasin d’alimentation le week end et les vacances scolaires. Ensuite, n’ayant pas de suite trouvé de travail dans ma branche, j’ai continué à travailler là et y ait même obtenu une promotion pour devenir l’une des responsables du magasin.
Mais le nombre d’heures et l’implication ne me laissait plus beaucoup de temps pour autre chose alors j’ai demandé de repasser à un contrat de simple employée en attendant de trouver ailleurs. J’espère que mes recherches s’avèreront positives et que je trouverais un emploi correspondant à mes compétences.

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
J’écris depuis de nombreuses années, à l’âge de 5 ou 6 ans j’écrivais de petites poésies que j’offrais à mes parents, puis durant mon enfance et mon adolescence je tenais un journal intime, un livre de poésies et de textes inspirés de ce que je vivais ou de ce que je pensais de certaines choses autour de moi, de mes interrogations sur le monde…
Plus tard j’ai tenu un skyblog avec pas mal de textes en ligne et beaucoup de gens me lisaient et m’encourageaient à continuer dans cette voie. Pour moi écrire est libérateur et guérit les maux.

As-tu déjà publié quelque part ?
Non, c’est la première fois que j’envoi mon manuscrit à une maison d’édition !

As-tu déjà remporté des prix ou obtenu une reconnaissance quelconque ?
Non aucun prix, et pour seule reconnaissance celle de ceux qui m’ont lus ! Ce qui est déjà très bien !

Pourquoi Chloe des Lys
Je ne connaissais pas cette maison d’édition et c’est mon gynécologue (Hé oui !), auteur lui-même qui m’a dirigé vers elle !

Quel ouvrage vas-tu publier ?
L’ouvrage s’intitule « A cœur ouvert ». C’est un recueil alliant à la fois de la poésie, et des textes en tout genre, écris de manière simple et sincère mêlant des émotions et sentiments variés sur des thèmes et sujets vécus, réfléchis ou sur des interrogations émanant d’une jeune fille tantôt adolescente, tantôt adulte qui fait face au monde qui se tient devant elle. Juste à cœur ouvert, au cœur des émotions !

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
Pour le moment, étant donné que ce n’est que le début de l’aventure Chloé des Lys et que je vais seulement réaliser la maquette textes et illustrations, je n’ai fait que prendre contact avec certaines personnes de mon entourage qui me seront très utiles à la promo du livre. Ensuite, je vais me servir de tous les outils internet (réseaux sociaux, création de blog, …) et de ceux conseillés par CDL pour me faire connaître un maximum !

Des projets pour la suite ?
Un projet à la fois ! Je vais déjà m’investir au mieux dans celui-ci pour le mener à bien et voir ce que ça donnera. Ensuite qui sait ?!

Pourquoi écris-tu et comment ?
J’écris pour me libérer de mes peurs et de mes angoisses, pour témoigner de mon existence et de ce et ceux qui la traverse, pour mieux comprendre le monde et mes interrogations. J’écris de façon très simple, naturelle, presque spontanée. C’est une façon de philosopher discrètement en son « soi » et d’y voir plus clair dans ce qu’on ne perçoit pas lorsque l’esprit est confus.

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
Je n’ai pas d’influences littéraires, j’aime beaucoup d’auteur en tout genre, j’ai lu énormément de livres qui m’ont fait du bien, qui m’ont fait rire, pleurer, m’interroger, qui m’ont interpellé mais qui n’influencent pas mon style d’écriture.
Pour ce qui est de la musique je suis très éclectique, mais j’ai un faible pour le disco des années 80.
Au cinéma, j’aime les histoires vraies, les films d’amour et ceux qui éveillent l’esprit sur les questions existentielles. En peinture, par contre je ne connais que certains grands classiques mais ne m’y intéresse pas trop.

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
J’adore écouter de la musique en voiture ou dans la salle de bain ?, j’aime beaucoup danser, lire, voyager, aller au restaurant, voir mes amis et partir en weekend !

As-tu un blog ou un site ?
Pas actuellement, mais la création d’un blog est en projet ! Je vous communiquerais son adresse dès sa réalisation terminée !

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
Beaucoup trop de choses pour en énumérer la liste ici ! Je dirais surtout le mensonge, l’infidélité, la trahison, l’hypocrisie, l’intolérance, et la fermeture d’esprit !

Une qualité et un défaut ?
Défaut : impulsive Qualité : Persévérante (selon ma sœur)

Un souhait ?
Utopique certes, mais la paix dans le monde serait le plus grand de tous mes souhaits !

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
Tous les professeurs à qui on posait une question en disant « J’ai une question stupide à vous poser », répondaient « aucune question n’est stupide! ». Sous entendu peut-être, que c’est la personne qui la pose qui l’est !