Interview...

Carine-Laure Desguin


Pseudo ou nom réel ?
" Carine", c'est mon véritable prénom et Laure, c'est mon deuxième prénom; ma gentille grand-mère s'appelait " Laure Desguin"..
Pour moi, dès les premières lignes de mon premier roman " rue Baraka", l'évidence s'est glissée...

Où habites-tu ?
Une yourte sur une immense terrasse, en pleine pollution; rien de tel pour allumer les idées !
Charleroi ! Une ville que j'aime depuis toujours ! Ses brasseries, ses petits bistrots, ses librairies..
De la terrasse, je surveille les oiseaux des terrils, la faune qui commence à s'imposer...sur les terril, natuurlijk, pas dans les rues...
J'aime respirer la ville, écouter ses bruits !

Sucrée ou salée ?
Oh la la ! Carine -laure est très très gourmande...ça se voit non ?
Et sucrée, et salée !
ça dépend de l'heure... Le chocolat me fait craquer, le bon saucisson aussi, alors...

Que fais-tu dans la vie ?
Beaucoup de choses ! A 46 ans, Dieu merci, je n'ai jamais connu de "temps mort" !
Mon métier d'infirmière à domicile m'enthousiasme depuis 25 ans; on apprend à côtoyer toutes sortes de gens, des gens de tous les milieux; vous savez, quand on va vers et chez les gens, ils sont vrais ! A bas les masques ! Et surtout que là où je vais, c'est qu'il y a un problème...
Accompagner l'autre jusqu'au bout de sa route, avant qu'il ne traverse la grande lumière, c'est pour moi une grande satisfaction; c'est à ce moment-là que je me sens utile...
A part ça , je suis une curieuse de la vie, tout m'intéresse !
Pour le moment, j'étudie les lames du tarot, c'est passionnant; j'aime apprendre !

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
Longue histoire ! A 7 ans, nous avons déménagé et le premier soir, j'ai déposé sur papier mes premières impressions...j'avais fait le tour du quartier, rencontré un petit garçon..
A 12 ans, j'ai lu, à l'insu de ma maman " bonjour tristesse" et là, une évidence : je savais que j'écrirais !
Et puis l'adolescence, les poèmes, les tourments ( on n'est pas sérieux quand on a 17 ans, n'est-ce pas ? ) Je ne faisais que ça : lire et écrire...
Les études d'infirmière m'ont éloignée de la littérature, mais rapprochée de la psychologie; j'ai dévoré des livres de psycho pendant des années.
Et puis, l'an passé, le roman de Michel Cyprien " vieillir sans toi" m'a offert les mêmes sensations qu'à la lecture de " bonjour tristesse"..
Le mois suivant, je commençais " rue baraka" !

As-tu déjà publié quelque part ?
Natuurlijk ! Mon premier roman : 10 pages que mon institutrice de 4 ème primaire eut la gentillesse de relier ! C'était une histoire de pirates, de trésors.. Ce livre-là, je l'ai gardé !

Pourquoi CDL ?
Le destin mon ami, le destin ! CDL et moi partageons deux choses : les initiales ( CDL...CLD...) et puis, la date d'anniversaire : le 07 février, c'est ça n'est-ce pas ?
Plus sérieusement, CDL est une maison honnête et maintenant que je connais quelques auteurs, je suis très fière de m'intégrer dans ce groupe !
Heu....chez Albin Michel, je me serais sentie plus isolée..hum hum...

Quel ouvrage vas-tu publier ?
Le stress me gagne ! Cette semaine, j'envoie chez CDL la maquette du roman ; "Rue Baraka", c'est mon premier roman, vous viendrez vous balader dans cette rue, n'est-ce pas ? Des gens intéressants se croisent, se décroisent, se bousculent..
Tarek, un jeune désoeuvré rencontre par hasard un vieux peintre encore plein d'enthousiasme pour son âge...Et puis il y a Clara, la compagne parisienne..Et tout le monde passe dans cette grande maison de ville, des hommes et des femmes de toutes sortes ..
Tarek apprendra à respirer et verra dès lors la vie avec d'autres couleurs...
C'est peut-être prétentieux de ma part, je pense que c'est un roman un peu initiatique; tarek élargit ses possibilités, la vie s'ouvre devant lui; et tout ça, par hasard; parce qu'un matin, il a encontré un vieux peintre !
J'aime le hasard et tous ses beaux cadeaux qu'il dépose devant nous ! Faut pas les louper ...

Des projets pour la suite ?
Deux autres histoires attendent mes corrections; " Les enfants du grand jardin", c'est un conte surréaliste pour adultes et adolescents; des enfants venus de tous les milieux apprennent à vivre grâce à deux fées protectrices et initiatrices;
Et puis, un autre roman : " mademoiselle Lucas" : mystère mystère; visitez mon site et vous en saurez un peu plus...

Pourquoi écris-tu et comment ?
Ecrire, c'est s'asseoir sur une étoile filante, observer tout ce qu'on voit de là-haut et puis déposes les mots sur un papier..

Tes influences ? Tes maîtres ? tes coups de coeur en littérature, cinéma, peinture, musique ?
Tout un programme ! De plus, verseau, versatile, alors...
La musique accompagne toutes mes journées, je ne sais pas vivre dans le silence; j'aime tout, par période ! Les crooners américains, les chanteurs français, le rap, le slam.. Des noms ? Bernard lavillier, Jean-Louis Aubert, Johnny, Maxime Leforestier, Regianni, Julien Clerc, Véronique Sanson..
La peinture ? J'aime les peintres , leur vie difficile...j'adore Montmartre..les impressionistes, Van Gogh, Manet, Renoir; mais aussi les surréalistes, Dali, Ernst; et puis je suis belge...j'aime Anto Carté, Ensor..
Cinéma ? Des films que je regarderais des dizaines de fois : "deux hommes dans la ville", avec Gabin et Delon; " Police Python 357", avec Montand, Signoret, Périer.. Ne me demandez pas pourquoi, surtout ne me demandez pas pourquoi ! Chuuut, j'aime les beaux gars, alors...
Littérature ? Ici aussi, c'est difficile..j'alterne les périodes..et puis, on découvre tous les jours...
un scoop ? je viens de découvrir " Teleny", d'Oscar Wilde, un livre à ne pas mettre entre toutes les mains.. Je cite des noms pour que vous puissiez me situer...Xavier Deutsch, Patrick Modiano, Philippe Besson, Marguerite Duras..
J'ai hâte de me rendre à Tournai La Page et découvrir de nouveaux auteurs, connus de vous mais inconnus de moi : Cathy Bonte, Edmée de Xhavée; j'attends la sortie du roman de Kate Millie " Belle époque"; rien que le titre me fait flipper.. J'aime aussi la poésie, Baudelaire, Verlaine, Prévert et tous les surréalistes....

Des hobbies ?
Donc, je dois répéter tout ce que je viens e dire ? Vous n'avez rien noté ? Pourquoi un si grand cahier devant vous alors ?
J'adore lire dans un café de la ville, au milieu des gens, des odeurs de toutes sortes...

Un blog ?
Tout petit blog...mais je vais le grossir dans les prochaines semaines, j'espère ... http://carinelauredesguin.over-blog.com

Qu'est-ce qui me fout en rogne ?
Que tous les enfants ne soient pas des rois..

Un souhait ?
trouver la lampe d'Aladin, la frotter très fort et donner vie à une multitude de bons génies...pour que tous les enfants deviennent des rois ..

La question la plus stupide ?
Je ne répond pas, je prends mon jocker...