Interview...

Carlier Marie-Thérèse


Pseudo ou nom réel ?
Nom réel

Où habites-tu ?
J'habite Moustier (Frasnes/lez/Anvaing) dans la maison familiale de mon mari, après avoir "séjourné" pendant 30 ans à Strombeek-Bever, commune "non à facilités" de la périphérie Bruxelloise. Je suis originaire de Mainvault (pays d'Ath), j'y suis restée jusqu'à 18 ans... Retour au Pays des Collines depuis 2008…

Une famille, des enfants :
Une famille "très unie" de 4 personnes : nous, les parents et nos 2 filles, qui, à ce jour ont quitté le nid pour "tracer leur chemin de vie" : Sarah et Delphine 2 nouvelles venues ont embelli notre famille : 2 petites-filles,2 êtres de lumière : Alessia et Séléna (5 ans et 2 ans) ces 4 êtres sont un moteur de vie....…

Sucré ou salé
Sucré

Petite, que voulais-tu faire ?
Tout ce qui "utilise" le français : journaliste, avocat, et bien d'autres ..... Je ne pensais à l'écriture à cette époque...plutôt à la version orale du français.

A quelle figure historique aimerais-tu ressembler ?
A Marie Curie, pour la passion décelée dans ses recherches, l'énorme "bond en avant" qu'elle donna à la Science, et aussi sa vie sacrifiée par ce qui la tenait "debout ".

Ton truc contre le stress ?
une promenade dans les bois, seule,où je retrouve cette complicité géniale avec la nature, complicité que je connais depuis que je sillonnais, dès la petite enfance mon cher Carmois près duquel j'habitais....(le Carmois est un bois grand, beau, rassurant pour mes 4 ans, quand je le traversais pour rejoindre ceux qui m'ont accueillie à ma naissance...une autre histoire de vie)

Que fais-tu dans la vie ?
Je parle du présent, et pour cause : le passé ne fut pas un long fleuve tranquille... Aujourd'hui, je me suis "intégrée" dans la vie de mon village d'adoption : je partage une réelle amitié avec les résidents du Home de Frasnes (bénévole Croix Rouge depuis 4 ans), je vais aux rencontres littéraires ou débats, à la bibliothèque, je "suis" à petits pas un cours d'informatique, je m'essaie à la photo, sans matériel de haut de gamme, les thèmes, sujets et l'imaginaire sont le plus importants, je "discute" grâce à internet avec quelques amis (sujets intéressants), je sème un joyeux désordre dans la maison, livres, fardes,etc...et j'ai aussi ce fameux syndrome de l'écureuil, j'amasse, j'amasse, et je trie.... sous la menace.
Bien entendu, mon premier amour reste l'écriture, passée de la prose à la poésie où je suis "tombée" comme dans la marmite de potion magique d'Astérix....et...je classe les cours des filles, plus de 20 ans d'"archives", ...et encore d'autres activités mineures mais nécessaires. j'essaie de rencontrer mes petites-filles et leurs parents, loin est le mot qui fait mal.... Je dois me focaliser sur tout ce qui m'intéresse, ou c'est l'ennui qui me rend "inutile".

Quand as-tu commencé à écrire et pourquoi ?
j'écrivais de longues rédactions que le prof lisait, alors je me cachais sous mon banc, je détestais cela... (ma maman les a gardées et me les a données....) les dissertations aussi, me comblaient...en plusieurs pages que je n'ai pas reçues, en humanités supérieures....puis un long , trop long silence, et j'ai pris la "plume" (en fait, un stylo ordinaire) Le déclic s'est fait, dans un atelier de peinture, où l'on m'avait invitée....en fait, j'ai demandé à écrire un texte, la peinture et le dessin ne me parlent pas.... Le lendemain, la responsable (qui a publié chez Chloé des Lys...) m'a posé LA question : as-tu déjà écrit ? réponse : non ....elle a juste ajouté : "continue", si simple, et si important à la fois !!!
J'ai commencé à écrire des textes, mais la poésie m'a "parlé" très vite et m'a attirée dans ses filets, j'y suis toujours....mais que de recherches, de lectures, d'"essais",de temps passé à trouver "le vers" indispensable à un poème qui dormait, dans un coin de mon cerveau, et souvent !! je précise (à ma décharge) que j'ai étudié la chimie en école supérieure, je sais, surréaliste, suite à une décision sans appel de mes parents, partage des économies entre mon frère et moi, à 11 ans de différence, ils avaient promis de scinder le budget "études" en toute équité (j'aimais aussi la chimie, études jamais déniées...) me lâcher dans un labo ? je ne suis pas "pratique", théorique, oui...d'où le beau trajet professionnel que j'ai "vécu".....

As-tu déjà publié quelque part ?
non, rien de rien, je donnais mes poèmes à la ronde pour recueillir des "avis".....

As-tu déjà remporté des prix ou obtenu une reconnaissance quelconque ?
non Pourquoi Chloe des Lys ?
car Chloé des Lys accepte de lire, juger, et publier, sans grand background, et l' âge n'est pas un obstacle... je connais 2 personnes qui sont "passées" par Chloé des Lys, contentes....et cette maison publie des "premiers" ouvrages qui n'auraient aucune chance ailleurs, c'est unique dans la domaine de l'édition.

Quel ouvrage vas-tu publier ? Quel genre ?
ce sont des poèmes, titre "impala", des poèmes qui passent du lourd au léger, des personnages de "tout poil", il faut les lire pour "suivre"...Chloé des Lys fut positive, des commentaires très différents, qui font chaud au coeur et donnent l'envie de continuer....

Comment fais-tu pour essayer de te faire connaître ?
je ne suis "informatique, même pas de moyen niveau", j'utilise ce que j'ai glané un peu partout, et...j'ai un génial voisin qui me "dépanne" souvent, il est vrai que j'ai commencé avec mes poèmes écrits à la main, et...puis l'informatique... douloureux, parfois, si j'avais eu un cours structuré, comme en chimie, j'aurais rencontré moins de difficultés !!! Impala est le premier écrit de ma vie (le vrai premier).

Projets pour la suite ?
rassembler mes "pensées-projets" et ré-écrire , je ne sais pas, j'aime la poésie, mais aussi la prose, c'est à voir...et rassembler ce que je devrais connaître : des connaissances littéraires, vocabulaire, grammaire etc...pas évident pour un débutant....lire, me documenter au niveau littérature

Pourquoi écris-tu et comment ?
cette attirance dormait dans mon "moi" et s'est révélée, exigeante, nécessaire, primordiale... j'écris quand il y a cet appel qui me scande aux oreilles : allez, écris, écris...les thèmes se révèlent peu à peu.

Tes influences, tes maîtres, tes coups de cœur en littérature, cinéma, peinture, musique…
la première influence fut ce livre, trouvé dans le fenil où se stockaient les "dons" de vieux journaux collectés pour l'association des anciens prisonniers de guerre, que papa présidait, c'était : les légendes de l'Antiquité grecque et romaine,bouquin usé à force d'être manipulé...quand on est de naissance modeste, c'est la débrouille, dans mon bout de village, école où toutes les classes étaient représentées dans une seule salle... j'y entrai à 5 ans et ...me retrouvai en 1° année avec la fille de l'institutrice (ma jumelle de coeur, qui m'a laissée...l'année où je suis revenue au pays)
influences : le symbolisme, où la poésie tentait de reprendre sa notoriété...Rimbaud, Verlaine et les contemporains que j'essaie de....découvrir sérieusement, plus qu'avant,mon gros coup de coeur est "Le Petit Prince", pas original peu-être, mais il est unique, ce petit bonhomme né de Saint-Ex, c'est une référence... ciné : the schlinder list , musique : pas de grands titres sauf les plus connus, je découvre une musique, des instruments,si j'y trouve une adéquation entre les deux, j'aime !! peintre : Magritte (les grandes familles)

Un ami ou une amie dont tu aimerais qu’on parle ?
celle-là qui est née à quelques mois de ma propre naissance, fille de l'institutrice (évoquée plus haut), je le répète : des jumelles de coeur, orpheline très tôt, faisait partie de ma famille (sans oublier son papa, si généreux). Nous vivions la même vie,partageant tout, le bon et le négatif....elle vit dans mon coeur et y restera...

Tes hobbys ? Musique, dessin, peinture…
certaines chansons, à texte, à thème, là aussi, les paroles, la mélodie, le timbre de la voix doivent s'accorder... et Le Louvre que je ne connais pas assez, la lecture, hobbys si modestes, au fond, mais photographier la nature, les enfants (préférence pour la macro, même avec un appareil +/- perfectionné), c'est gratifiant et bon pour le moral...

As-tu un blog ou un site ?
non, je débute, j'y pense, oui, je voudrais partager des passions communes avec d'autres, on sait lesquelles, à étudier....

Qu’est-ce qui te fout en rogne ?
l'hypocrisie et les "parvenus qui affichent une sorte de culture, médiocre, et qui n'ont rien dans la tête, les "fils de" et les égoïstes....

Ta citation favorite ?
je l'ai affichée sur la toile : "regarde au fond des yeux un petit enfant, et retiens, pour la vie, ce que tu y vois"

Une qualité et un défaut ?
ma belle-mère me reconnaissait une qualité (une) : j'ai un bon coeur, comme on dit en Wallonie Picarde, en langage du coin ...
Un défaut : là où je passe, le désordre me suit, mais je me soigne....et est-ce un défaut ? : une indéniable difficulté à quitter mes plumes, tôt le matin.....

Un souhait ?
sans ambiguïté : je rêve d'un monde meilleur pour TOUS !

Quelle est la question la plus stupide qu’on pourrait te poser ?
me demander, quand j'ai un livre, un vêtement, un objet : combien ça coûte ?? et : parler de statuts (indépendant, fonctionnaire....) ça m'horripile !!
Une remarque : maman me disait, petite, : "j'ai l'impression d'être une poule qui a couvé un oeuf de canard" qu'en penser ?